Le Village Robotique

Dois-je prévoir un robot dans mon parc matériel ? Ressemblera-t-il à un tracteur ? Quelles tâches pourra-t-on lui confier ?
La robotique, déjà présente en salle de traite et en élevage, est désormais dans les champs. Maraîchage, vigne et maintenant grandes cultures sont le nouveau terrain d’action pour ces machines capables d’exécuter des tâches en toute sécurité et autonomie.

Beaucoup de constructeurs français, danois, néerlandais, allemands et italiens proposent des plateformes autonomes, souvent spécialisées dans une seule tâche. Les adventices ont été la première cible des robots en adoptant de multiples stratégies de désherbage, allant de la distribution ultra-localisée de désherbants, au binage mécanique inter- et intra-rang, jusqu’à l’utilisation de laser ou de microondes.
D’autres robots s’occupent de la protection des cultures, et les derniers qui remontent l’itinéraire technique, pour prendre en charge travail du sol et semis.
A côté de ça, on voit aussi émerger des plateformes porte-outils et des vrais tracteurs autonomes, de petite taille pour réduire le tassement du sol et très souvent sans cabine. En plus, des robots se dédient à la collecte des données qui servent à préparer les missions des autres.

Fiabilité et efficacité sont les mots maîtres pour convaincre les futurs utilisateurs avant même qu’on puisse commencer à en calculer les coûts de revient.
Un point est commun à tous ces robots, comme à tout autre agroéquipement : la distribution et l’accompagnement des clients feront la différence.
Ce nouveau village vous permettra de vérifier le fonctionnement de quelques robots au champ et de discuter avec experts et constructeurs autour de tous ces thèmes.

FARMDROID FD20 au binage de betteraves

Planning des ateliers & démonstrations

Web PlanningProtection Culture light

En poursuivant votre navigation vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.